L’emménagement dans un nouveau local commercial : les choses à faire


Vous déménagez votre local commercial ? Bail, assurances, fournisseurs d’énergie, administrations, sécurité, accessibilité : les déménagements professionnels impliquent une longue série de démarches et formalités et effectuer. Afin de ne rien oublier et pour que votre déménagement se passe dans les meilleures conditions, voici tout ce qu’il faut faire en arrivant dans son nouveau local.

La partie administrative

 

Avant même de songer à l’installation dans le futur local, il faut songer à résilier le bail de celui que vous occupez actuellement, comme l’exige la loi. Avertissez également les organismes qui gèrent et supervisent le bon fonctionnement de votre entreprise de votre changement d’adresse, à savoir :

 

  • Les fournisseurs d’énergie
  • Le Fournisseur d’Accès à Internet
  • La compagnie d’assurance
  • Les abonnements presse
  • Les établissements bancaires
  • La Sécurité Sociale
  • L’URSSAF
  • Le Registre du commerce et des sociétés
  • La Caisse de retraite
  • … et vos salariés !

 

PME, TPE, artisans, commerçants, bonne nouvelle : en ce qui concerne votre fourniture d’énergie (électricité et gaz), la procédure de déménagement est la même que celle des particuliers. Dans la mesure où l’alimentation électrique de vos locaux ne dépasse pas les 36 kVA en puissance de compteur, et que vous consommez moins de 30 000 MWh de gaz par an, votre profil de consommation est similaire à celui de l’habitat privé. Il vous suffira donc de contacter votre fournisseur d’énergie pour l’avertir de votre changement d’adresse.

Les réglementations techniques et matérielles

La sécurité informatique

 

En ce qui concerne la ligne  téléphonique et la connexion Internet, il faudra prendre contact avec votre opérateur et / ou votre FAI afin de faire transférer votre ligne et vos équipements (modem, routeur, antennes, connectique, etc). Le déplacement de votre parc informatique est l’opération la plus délicate de votre déménagement. Si vous possédez un ou plusieurs ordinateurs contenant des données confidentielles, il peut être intéressant d’en confier le transfert à un prestataire spécialisé qui se chargera de débrancher, rebrancher les appareils et sauvegarder les données.

L’accessibilité

 

Vos nouveaux locaux sont-ils en règle en ce qui concerne l’accessibilité ? Au moment de la visite du futur local, réalisez un audit des lieux et posez-vous toutes ces questions. La réglementation technique relative à l’accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées stipule que les bâtiments du secteur public et les commerces doivent mettre en place des dispositions architecturales et des aménagements pour l’accès des personnes à mobilité réduite. Vous pouvez d’ailleurs retrouver sur notre site les différentes solutions alternatives que nous proposons pour les professionnels.

Les normes sanitaires l’isolation et le confort acoustique

 

Si des travaux de rénovation ou d’embellissement sont prévus dans vos futurs locaux, assurez qu’ils n’entrent pas en contradiction avec les normes regardant l’isolation ou le confort thermique ou acoustique du local. Le mieux est encore de contacter sa mairie afin de se renseigner sur les critères en vigueur exactes avant de se lancer dans d’éventuels travaux. Pas question ici de jouer les apprentis bricoleurs. Faire appel à un architecte agréé « sécurité » ou à une société spécialisée dans la gestion des risques est la solution la plus préconisée.

Com'onSoft Agence web : Création de site Internet et boutique en ligne